Chambre à partir de 48 €

Les monuments d'Auvergne

     La région Auvergne, ses châteaux, ses églises romanes, tout un patrimoine à découvrir!

 

     

       Le château de Chazeron Chasse au trésor : costumé, équipé, partez à l'aventure au cœur du château !

        Saurez-vous résoudre les énigmes pour être le vainqueur de Messire Oudart et lui prendre son trésor ? 

 Ouvert en mai, juin et septembre les mercredis et week-end de 15h à 18h.
En juillet et août, de 14h30 à 18h30 tous les jours.
 

Château de Tournoël. Château du XIIe - XIVe, XV et XVIe siècles. Campé sur les cheires du Puy de la Bannière et dominant la plaine de la Limagne, le Château de Tournoël vous séduira. Admirable forteresse médiévale, il vous restitue la vie d'un château fort derrière ses enceintes de pierre.

 

La cathédrale gothique Notre-Dame de l’Assomption à Clermont-Ferrand fut précédée, au même emplacement, de trois sanctuaires chrétiens. La majeure partie de sa construction actuelle date du XIIIe siècle.

Elle se trouve au sommet de la butte centrale qui forme le centre ancien de Clermont-Ferrand, sur la place de la Victoire, juste à côté de la statue du pape Urbain II, qui a lancé la première croisade au cours du concile de 1095.

 

Notre-Dame-du-Port est une église collégiale de facture romane, qualifiée tardivement de basilique, située à Clermont-Ferrand dans le quartier du Port entre la place Delille et la cathédrale. Du Xe siècle à la Révolution, elle fut desservie par une communauté de chanoines, séculiers dès avant le XIIIe siècle. Elle est classée monument historique depuis 18401. En 1998, elle a été inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco au titre de l'inscription des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France.

 

L'église Saint-Pierre-des-Minimes est une église située à Clermont-Ferrand, dont l'entrée est sur la place de Jaude.

L'église a été construite au XVIIe siècle pour servir d'église au couvent des Minimes. Son style est classique. L'église est agrandie au XIXe siècle par Jean Teilhard.

Les sculptures intérieures sont dues à Henri Gargouillons.

Cette église fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 30 octobre 19871.

 

Théâtre de Clermont-Ferrand : boulevard Desaix à Clermont-Ferrand

C'est l'architecte Teillard qui élève cet opéra municipal entre 1891 et 1894, à partir de l'ancienne halle aux toiles de la place de Jaude. Les espaces scéniques et la salle à l'italienne prennent place à l'arrière de la longue façade de la halle. L'entrée principale se trouve sur le boulevard Desaix. Son architecture élaborée a reçu un riche décor dû au sculpteur Gourgouillon. Au programme des visites guidées en nocturne, proposées par l'Office de Tourisme et sous la conduite de guides-conférenciers agréés par le ministère de la Culture.

Statue de Vercingétorix : c'est en 1903 qu'est installée la statue de Vercingétorix sur la place de Jaude, pour commémorer la victoire du jeune chef gaulois sur César en 52 avant J.-C. Elle est l'œuvre de Bartholdi, à qui l'on doit aussi le Lion de Belfort et la Liberté de New York. Le projet remonte en fait aux années 1870, comme en témoignent les maquettes conservées au musée d'art Roger-Quilliot. Cette statue équestre en bronze est juchée sur un haut socle. Vercingétorix dresse son glaive sur un cheval cabré, un soldat romain mort à ses pieds. Le dynamisme du groupe est talentueux. L'inauguration présidée par le président du conseil Emile Combes fut triomphale. Vercingétorix est l'une des mascottes de la ville.

Vallée des Rouets situés en pleine nature, deux parcours totalisant 3 kms le long de la rivière Durolle permettent aux visiteurs de partir sur les traces des émouleurs, ces artisans travaillant allongés sur une planche au-dessus de leur meule et donnant le tranchant à la lame.  Leurs ateliers ou rouets (moulins à émoudre) ont été progressivement désertés à partir des années1930.  Aujourd’hui, le site offre l’image d’une nature sauvage marquée par la patience et la ténacité de générations de couteliers.  En entrant dans le dernier rouet en activité jusqu’en 1976 « chez Lyonnet », le visiteur peut voir tourner la roue, entendre claquer les courroies sur les poulies, monter à la chambre.

 

Château de Murol  Le château de Murol est l’un des principaux témoignages du Moyen Âge en Auvergne. Le site est imprenable, tant durant son histoire que par sa vue sur le massif du Sancy. Aujourd’hui, le château de Murol entend de nouveau ses murs retentir du son des armes, de la cavalcade des chevaux et du cri des rapaces ; mais cette fois pour le plus grand plaisir de ses visiteurs.

Le Château de Ravel. Dominant la plaine de la Limagne et la petite ville de Lezoux à 436 mètres d'altitude, le château de Ravel, classé Monument Historique en 1958, offre à ses visiteurs un panorama exceptionnel sur la chaîne des volcans. A ses pieds, le village de Ravel n'est qu'à 380 mètres d'altitude, ce qui explique la très forte dénivellation du chemin qui mène au château. La vue plonge sur le village de Ravel. Le point fort de la visite : Le château a été le décor du film « Les choristes ». Au fil de la visite historique, le guide signale à quel usage chaque pièce a servi pour les équipes du tournage. La cour d’honneur était la cour de récré, la galerie a été aménagée en salle de classe… Grace au tournage, il a même été retrouvé des peintures murales, en frottant les murs pour les besoins de la production.